Running : je m’inscris à mon premier semi-marathon

Je n’en ai jamais parlé sur le blog, mais je me suis mise à courir au début de l’été dernier quand j’ai décidé de rompre mon abonnement en salle de sport. 7 mois plus tard, je suis devenue accro au running que je considère comme une réelle échappatoire au stress du quotidien.

Pourquoi je cours ? 

parcours semi marathon bordeaux, semi marathon bordeaux, course bordeaux, blog bordeaux, les gourmandises d elo, blogueuse bordeaux, premier semi marathon, running

Comme je le disais, j’ai mis fin à mon abonnement en salle de sport il y a 7 mois mais je n’avais pas pour autant envie de renoncer au sport. Au contraire. La salle de sport ne me correspondait juste plus vraiment, en tout cas celle où j’étais inscrite et j’ai finis par me dire que payer tous les mois pour courir sur un tapis c’est vraiment dommage surtout lorsque l’on vit dans une ville aussi belle que Bordeaux. Et puis courir, mine de rien, c’est quand même beaucoup plus agréable quand on est en plein air.

Alors me voilà enfilant ma paire de basket pour mes premières sessions running sur les quais de Bordeaux. Il faut dire que le running c’est une vraie plus value dans mon quotidien. Mon travail dans la communication me pousse à rester de nombreuses heures assise devant mon écran d’ordinateur alors à la fin de la journée, j’ai souvent besoin de m’aérer, de bouger et de me sentir vivante. Parce que c’est peut être con à dire mais courir me fait me sentir vivante, en pleine forme et surtout libre. Respirer l’air pur, voir les paysages qui défilent au fur et à mesure que j’avance, sentir mon souffle et me vider la tête sont ces choses qui m’ont fait devenir accro au running.

Alors voilà pour quoi je cours : pour me sentir libre et légère. Pour me défouler et me vider la tête en pratiquant une activité saine pour mon corps et pour mon esprit. C’est aussi pour me défier au quotidien, me prouver que je suis capable d’aller plus loin, de me dépasser et d’atteindre mes objectifs.

Et c’est dans cet état d’esprit que j’ai décidé de m’inscrire à mon premier semi-marathon.

J’avais ce projet en tête depuis quelques semaines déjà mais j’attendais de reprendre mes entraînements de façon plus assidue pour l’envisager plus sérieusement. Il faut dire que cet été avec le projet mariage + achat de la maison, je n’avais pas beaucoup de temps pour aller courir et les fortes températures ne m’encourageaient pas beaucoup.

Et puis j’ai repris la course. Et là je constatais de session en session que je m’améliorais. Et je suis vite passée de 5 km à 7 puis à 8 et là l’idée du semi-marathon s’est installé plus sérieusement dans ma tête. Un projet que je jugeait un peu hors de portée mais un projet en tête quand même. Et lorsque j’ai quelque chose en tête … ça reste ancré … Et puis un jour, j’ai dépassé les 10 km. Comme ça, un dimanche matin sans vraiment m’en rendre compte. Et la ça a fait tilt ! Le semi marathon c’est à ma portée, avec de l’entrainement. Si je suis capable de passer de 4 km à plus de 10 en quelques semaines à peine, pourquoi ne serais-je pas capable de passer de 11 à 21 en 4 mois ? Alors c’est décidé, je me lance dans l’aventure semi-marathon !

Et puis, une fois le dossard acheté, plus moyen de faire marche arrière, obligé d’y aller. Une motivation supplémentaire quand j’ai la flemme d’aller m’entraîner 😉

Quel semi-marathon choisir ?

Quand j’ai commencé à chercher une course, je n’ai que l’embarras du chois. Il faut dire que près de Bordeaux, on est plutôt bien fournis en matière de courses. Et puis je me suis souvenue de l’organisation du marathon de Bordeaux de l’année dernière. Un parcours dans la ville en nocturne en marathon ou semi-marathon. Je me suis donc dit que pour une première course de cette envergure, le faire dans cette ville que j’aime tant restera un moment inoubliable.

J’ai ensuite regardé les dates : le 9 avril 2016. Une date qui me laisse suffisamment de temps pour m’entraîner, progresser et enfin être capable de courir plus de 21 km ! Parfait ! Et puis j’ai regardé l’itinéraire qui a finit de me convaincre. Il faut dire que courir à travers les plus beaux endroits de Bordeaux, ça donne envie et ça motive.

parcours semi marathon bordeaux, semi marathon bordeaux, course bordeaux, blog bordeaux, les gourmandises d elo, blogueuse bordeaux, premier semi marathon

C’est donc comme ça que j’ai décidé de m’inscrire au semi-marathon de Bordeaux ! Un beau challenge qui me tient à cœur et qui me booste au quotidien. Une belle fierté aussi de me dire que je serai capable de courir plus de 21 km.

Alors voilà, dans quelques jours je vais m’inscrire à mon premier semi-marathon. Le semi-marathon de Bordeaux. Un projet ambitieux pour moi et qui me motive, me conforte dans l’idée que l’on peut toujours dépasser ses limites et aller plus loin. Et mon état d’esprit dans tout ça ? Pour le moment, je suis excitée à l’idée de me lancer dans cette aventure. Par moment je me dis que c’est largement faisable, par moment je me dis que ça va être juste :/ . Le principal pour moi en tout cas c’est de finir cette course. Qu’importe le temps, ce qui compte c’est la réalisation de ce dépassement de moi-même. Et puis je suis bien accompagnée, j’ai pu convaincre une amie de s’entraîner avec moi et de participer à la course le 9 avril. De très beaux moments en perspectives que j’ai hâte de partager avec vous ! 😉

Et vous, comment avez-vous appréhendé vos premières courses ?

Publicités