Alice au Pays de l’Opéra à Bordeaux

Organisée du 9 juillet au 1er septembre 2013 au Grand Théâtre de Bordeaux, l’exposition Alice au Pays de l’Opéra a fait un tabac. Mise en scène Giulio Achilli, Conseiller technique et de productions de l’Opéra National de Bordeaux, l’exposition nous faisait découvrir les monde de l’opéra et d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll. Une exposition fascinante qui nous plonge dans les univers étranges et parfois déjantés du roman Alice au Pays des Merveilles et de l’opéra.

Les personnages d’Alice au Pays des merveilles – des animaux incarnant les défauts humains tout d’arrogance, de vanité, de superficialité, d’égoïsme et de stupidité… caractères que l’on croise fréquemment au détour des livrets d’opéra et des pièces qui les ont parfois inspirés.

Traversée du miroir, décors et dilatation du temps tels sont les maîtres mots de cette exposition :

Cette comparaison entre l’univers d’Alice et celui de l’opéra trouve un second prolongement, là où – en montrant les deux côtés du miroir d’Alice – l’imagination de Lewis Carroll anticipait la théorie de la relativité et les performances techniques des décors contemporains d’opéra.

1700 M² d’exposition : le Grand-Théâtre totalement métamorphosé

Mettant en scène salons et vestibules, présentée dans le hall et dans la grande salle, l’exposition  interprète l’univers de ce conte fantastique, et rend hommage au lapin blanc (25 spécimens dont un lapin de 2,50 m), fil rouge de l’œuvre de Lewis Carroll. Le grand escalier lui est dédié.
Au travers des tableaux successifs qui jalonnent l’exposition, les visiteurs croisent la vie de l’auteur anglais, les ouvrages théâtraux et les films sur Alice. Et les tutus deviennent des pions de tulle sur l’échiquier géant d’Alice, le « chat qui sourit » se cramponne au plafond d’un foyer d’opéra. Tout un monde à l’envers ouvre la voie vers un labyrinthe de costumes, une grotte magique sans fin et une teaparty réunissant à la même table de grands compositeurs …mais également une salle d’écrans pour « lire » les romans photos des opéras et des ballets, la restitution sonore de tous les bruits de plateau plongeant les visiteurs dans l’ambiance qui  entoure la création des productions d’opéra.

Une belle mise en scène pour une belle découverte : celle de l’univers de l’opéra que je ne connaissais que très peu. En tout cas j’ai passé un très bon moment dans l’univers merveilleux de mon roman préféré : Alice au Pays des Merveilles.

Et voilà le tout en photos 😉

Bisous, bisous,

Elo.

Publicités