Guide Michelin : cinq nouveaux étoilés au Pays Basque

On le savait déjà et le Guide Michelin nous le confirme à nouveaux : le Pays Basque recèle de nombreux chefs talentueux. En effet, cinq nouveaux restaurants décrochent leur première étoile au « Guide Michelin ». Un record cette année puisque le Pays Basque détient désormais quatorze tables étoilées ! Le Sud Ouest regorge quant à lui une cinquantaine d’adresses étoilées, une belle performance pour la plus belle des régions de France 😉 .

Cette année, le Guide Michelin a accordé cinq nouvelles étoiles dont les adresses se situent toutes au Pays Basque dont la réputation gastronomique n’est plus à faire. Au total pour la région, plus de cinquante restaurants étoilés. En tête du classement, le restaurant  « Les Prés d’Eugénie », dans les Landes qui est la seule table à jouir de 3 étoiles au Guide Michelin. Six établissement comptent deux étoiles et une quarantaine de tables une étoile.

Le classement par département :

Sans surprise de ma part, les Pyrénées Atlantiques comptent seize étoiles sur le territoire.

La Gironde glane la seconde place avec un taux très proche des Pyrénées Atlantiques (quinze étoiles).

S’en suivent la Dordogne avec 9 étoiles,  les Landes et le Lot-et-Garonne qui disposent de six étoiles chacun, la Charente-Maritime avec 4 étoiles, le Gers (3 étoiles), puis la Charente (1 étoile).

Dans le classement, Bordeaux et Biarritz qui comptent le plus de restaurants étoilés, sont les villes les plus gourmandes de la région.

Vous en avez l’eau à la bouche et vous souhaitez trouver l’établissement étoilé le plus proche de chez vous ? Ci-dessous la carte Michelin de toutes les adresses du Sud Ouest. Pour une carte plus grande, cliquez sur ce lien 😉 .

Guide Michelin : les restaurants étoilés du Guide Michelin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je tiens enfin à féliciter le Zoko Moko de St Jean de Luz qui retrouve l’étoile perdue du Grand Hôtel après le départ de Guillaume Masse.

Le jeune chef Rémy Escale-Benedeyt formé par Jean Cousseau à Magescq et façonné par Jean-François Piège au Crillon s’exprime à ce sujet dans un article du Sud Ouest : « C’est une belle surprise ! Inattendue après un an seulement, j’ai juste eu le temps de mettre ma cuisine en place. L’objectif initial était de remplir le restaurant pour mon premier poste de chef, je ne pensais pas du tout à l’étoile ! Après, j’ai beaucoup appris de MM. Cousseau et Piège, j’aime aller au plus simple, bien cuisiner un bon produit. »

Félicitations ! 🙂

Bisous, bisous,

Elo.

Publicités